↑ Retour à Livioù 2014

Printemps 2014

HLM BOBBYSUE 1024x683 Printemps 2014

Photo : Serge Hilbert

 

Compte rendu du « Boeuf sur le toit » du 17 mai 2014, à l’Hôtel de France, à Douarnenez, avec le Trio Hymas, Labarrière, Molard et le Quartet de Bobby & Sue.
Ecrit par Jean Rochard et publié sur l’excellent Glob nato.

 

Le 17 mai, dans la grande salle de l’Hôtel de France, on se réjouissait fort à l’issue du concert du trio Hymas/Labarrière/Molard suivi du quartet de Bobby & Sue, l’annonce des prochaines réjouissances de Livioù ayant été dévoilée par Serge Hilbert et Gérald Martin les deux (nidieuni) maîtres d’équipage de l’aventure. Livioù signifie « couleurs » en Breton et si Gérald Martin aime à citer Matisse, « La couleur est une libération. La libération, c’est l’élargissement des conventions », en guise de définition, c’est bien parce que la couleur semble la meilleure alliée de toute trajectoire, de tout avènement, celle qui lorgne – les yeux grands ouverts – au-delà des lignes, qui passe les frontières pour indiquer le point précis de la lumière, de sa présence, de son SON.

Alors, les 15, 16 et 17 août, on se retrouvera cette année encore à Poullan-sur-Mer avec Tony Hymas, Hélène Labarrière, Jacky Molard et leurs cornets à suprises pour entendre et voir aussi Hymn for Her, Albert Marcoeur, Sylvain Kassap, Topolovo et Kalinka Vulcheva, Le Peuple Etincelle de François Corneloup, Jean-Michel Veillon et Jamie McMenemy, Bobby & Sue duo, Anthony Serazin, Eric Legret…

Le 17 mai était aussi, hélas multiple, la dernière occasion de revoir Malou Le Gall, attentionnée avec la plus élégante discrétion jusque dans les moindres détails de l’accueil, des crêpes, des disques à vendre ou de ces fleurs magnifiques qu’elle apportait à Hélène Labarrière. Elle vient de disparaître soudainement ce 24 mai. Femme incarnant gentillesse, ingéniosité et générosité, fidèle des équipes de Temps Fête à Douarnenez (depuis 30 ans) et de Livioù, Malou Le Gall était un de ces êtres qui font que tranquillement, on trouve toujours le meilleur au pied de l’arc-en-ciel.