↑ Retour à Livioù 2014

Été 2014

Livioù, zone de libres échanges musicaux !
15 août 2014 à Poullan-sur-Mer (29)
16 août 2014 à Cléden-Cap-Sizun (29)

« La couleur est une libération. La libération, c’est l’élargissement des conventions ». Henri Matisse

Le 18 avril 2013, l’Hôtel de France de Douarnenez accueillait les premiers gestes de Livioù avec un trio hors de tous les communs : Tony Hymas, Hélène Labarrière et Jacky Molard. Parce que ces trois musiciens savent se saisir de ce que le monde embrasse de meilleur, parce qu’être vigilant veut aussi dire « oser », parce qu’enracinement profond peut signifier les plus grandes aspirations au voyage, les plus belles rencontres avec l’autre, « l’ami que l’on ne connaît pas encore »*, parce que la couleur est leur recherche, infinie, ils sont devenus instantanément les compagnons de Livioù et de tous ses devenirs. Les 9, 10 et 11 août 2013, la commune enthousiaste de Poullan-sur-Mer recevait Livioù et ses trois aventuriers en un cercle élargi, un festival de trois journées où l’on put parler des langues de toutes les couleurs.

Plus qu’un établissement, qu’une définition, Livioù est d’abord une nécessité. Les couleurs musicales de Livioù suggèrent des lieux d’inspiration et de respiration, sans brides ni abattement, un vif besoin de mouvement, une zone de libres échanges musicaux où la géographie d’un lieu est la géographie du Monde.

En Mai 2014, retour à Douarnenez pour fêter le printemps. Hymas, Labarrière et Molard partagent alors la scène avec le groupe douarneniste Bobby & Sue.

De concert, l’énergie bat son plein pour la préparation d’une autre fête à Poullan-sur-Mer au mois d’août avec d’autres beaux amis, d’autres surprises.

Mais la confrontation entre un vif besoin de mouvement et la difficulté de s’extraire de carcans imposés bien ancrés n’est pas sans peine. Les restrictions, sanctions, contractions et autres brutalités d’une époque où austérité ne rime ni avec originalité, ni avec créativité, ni avec amitié, ne permettent plus d’envisager les réjouissances de la sorte. On n’entendra donc pas cet été à Poullan-sur-Mer, Hymn for Her, Albert Marcœur, Topolovo, le Peuple Etincelle, Jamie McMenemy, Bobby & Sue. Ce n’est que partie remise.

Toutefois le rendez-vous est bien maintenu et transformé les 15 et 16 août. Livioù et ses compagnons de la première heure ainsi que d’autres complices de marque investiront des lieux d’histoire pour dire au plus juste leur fidélité autant que leur désir intact. Formule intime si l’on veut, si intimité veut dire livrer le plus profond aujourd’hui pour demain.

Le 15 août
Concert sur le marché nocturne de Poullan-sur-Mer.
suivi de Jacky Molard (violon) et Jean-Michel Veillon (flûte) à l’Eglise de Saint-Cadoan à Poullan-sur-Mer

Le 16 août
Erwan Hamon (flûte, bombarde) et Janick Martin (accordéon diatonique) à Pors Théolen dans la commune de Cléden Cap-Sizun.
Hélène Labarrière (contrebasse) et Sylvain Kassap (clarinette) dans la Chapelle St They sur la Pointe du Van.
Tony Hymas (piano) au crépuscule pour ses « Mémoires de mer » sur la Pointe du Van.

Depuis le bout du monde, l’appel de Livioù…

Remerciements particuliers à la commune de Poullan-sur-Mer, au Conseil Général du Finistère, à la Spedidam, à Siwa, à l’Hôtel de France de Douarnenez pour continuer de soutenir l’idée Livioù.

* Margeret Lee Rumbeck

- – – – – -

Tous les détails du programme très prochainement sur ce site !

VisuelLIVIOU2014 600x900 Été 2014